Séquences proposées dans le cadre des TraAM (Travaux Académiques Mutualisés) -par l’équipe académique de Rennes participant à l’édition 2020-2021

Afin de développer les usages pédagogiques du numérique, la direction du numérique pour l’éducation (DNE) met en œuvre des travaux académiques mutualisés (TraAM) qui permettent de favoriser la rencontre entre les académies autour de thèmes émergents du numérique éducatif.

Vous trouverez ci-dessous (Documents à télécharger) les productions proposées par l’équipe d’enseignants de l’Académie de Rennes qui ont participé aux TraAM 2020-2021 :

  • Régine Ballonad-Berthois, I.A.N et professeur d’Anglais au Collège Léonard de Vinci à St Brieuc
  • Isabelle Haguet, professeur de CM2 à l’école Jacques Brel de Saint-Brieuc.
  • Mme Cecilia Batais, professeur d’Espagnol au collège Simone Veil à Crevin
  • Mme Louise Boisdron, professeur d’Espagnol au lycée Simone Veil à Liffré
  • Mme Marie-Amandine Giner, professeur d’Espagnol au lycée Victor et Hélène Basch à Rennes
  • Mme Anne Claire Touchais, professeur d’Anglais au lycée Joliot Curie à Rennes.
  • Mme Britta Moehring, professeur d’Allemand au collège François Broussais à Dinan.

Ce groupe de professeures intervenant auprès de publics différents, du primaire au lycée, et dans des langues différentes ont toutes œuvré sur la thématique suivante :

« Les nouvelles formes d’interaction dans un enseignement en distanciel et après le cours en présentiel »

Egalement en fichier-joint ci-dessous (toujours dans "Documents à télécharger"), vous pourrez consulter sous forme de diaporama le bilan de ces situations d’apprentissage créées et expérimentées au cours de cette année scolaire 2020-2021.

Les travaux mis en œuvre ont permis de développer une réflexion sur les apports des langues vivantes dans le développement de la formation de la personne et du citoyen. Les interactions se situent au cœur de l’apprentissage des langues car elles permettent de prendre de la distance et de réfléchir sur ses propres habitudes et représentations. Elles offrent d’autres points de vue et ouvrent au dialogue et au respect de l’autre.

Or, chez certains élèves, cette prise en compte de l’autre n’est pas évidente mais se construit progressivement. Il convient donc de créer des situations d’apprentissage qui donnent du sens aux interactions, qui rendent les tâches plus signifiantes, tout en développant les compétences numériques des élèves pour les rendre autonomes dans un contexte hybride. Cette construction de l’autonomie a également permis de développer un sentiment de montée en compétence chez les élèves dans un cadre ludique et attrayant. Leurs productions ont ainsi pu être valorisées.

Dans un contexte hybride, il est important d’adopter une pédagogie des « petits pas », en explicitant le plus possible les consignes, afin d’éviter que les élèves ne soient découragés et finissent par abandonner. Il est important que le feedback soit immédiat pour que l’élève gagne en confiance et développe d’autres compétences transversales.

Voir en ligne : Lien vers la page nationale des TraAM, sur Eduscol.

visuel traam (2)