Ce document propose un cadre structurant pour concevoir et formaliser une action éducative promotrice de santé. Il s’agit d’un cadre d’analyse permettant de définir les finalités de l’action, les contenus à enseigner (compétences, connaissances, capacités et attitudes), les activités des élèves et leur(s) organisation(s) pédagogique(s), ainsi que des modalités d’évaluation de l’action (acquisitions des élèves, transformation des habitus, etc…)

Concevoir et formaliser une action d’éducation à la santé

Concevoir, dans le cadre disciplinaire, interdisciplinaire ou transversal, une action d’éducation à la santé nécessite de s’inscrire dans une démarche de projet. La formalisation de celle-ci, selon la fiche jointe, impose de décrire son contexte, d’énoncer ses enjeux et ses finalités (le pourquoi), ses attendus relevant de connaissances et de compétences à acquérir (le quoi) et de préciser ses modalités (le comment).

Le contexte

Cet encart précise des données administratives brutes : établissement, population cible, période, durée, etc.

POURQUOI ? – Diagnostic, enjeux et finalités

Le diagnostic se fonde sur une analyse locale des problématiques de santé propres aux jeunes. On y lit les caractéristiques des élèves et les données locales relatives aux thématiques de santé globalement identifiés chez les jeunes. On peut y lire également les incidences de ces questions de santé sur des données de climat ou de réussite scolaire.

Les enjeux sont relatifs aux transformations que l’on veut induire chez les élèves en agissant sur un ou plusieurs déterminants de santé. Ils sont relatifs à des évolutions d’habitus, d’appropriation de compétences et de connaissances. Ces transformations leur permettent de prendre en charge leur santé en termes de prévention et de protection et agir sur leur environnement au regard du diagnostic fondé sur l’analyse de la situation, de leur contexte.

Nous retiendrons ici que les finalités sont pour leur part de nature institutionnelle. Elles permettent d’inscrire l’action caractérisée par sa thématique dans une des dimensions de la promotion de la santé : l’éducation, la prévention ou la protection de la santé ?

QUOI ? - Objectifs pédagogiques

Cette partie exprime les objectifs de formation de l’action. Ceux-ci s’inscrivent dans les enjeux identifiés précédemment, et sont parfois qualifiés d’attendus. Ce sont les objectifs d’apprentissage visés : ce que l’élève développera, construira comme savoirs (connaissances, capacités, attitudes) relevant de compétences. Ils recouvrent en particulier les compétences psychosociales qui se déclinent en compétences cognitives, émotionnelles et sociales mais également les connaissances scientifiques de nature biologique, juridique, historique… relatives à la thématique abordée.

COMMENT ? - Modalités de mise en œuvre

À l’échelle globale de l’action, ce moment identifie les acteurs et les moyens. Il énonce la trame de l’action. Il exprime la planification des tâches d’apprentissage et des mises en activité en les reliant à leurs objectifs pédagogiques contribuant au quoi, Il précise également le but pour les élèves (les productions attendues)

Évaluation

Cette partie propose une évaluation de l’action. Celle-ci nécessite :

  • d’observer l’activité de l’élève et d’apprécier les appropriations. Pour cela, il est nécessaire d’identifier au préalable des observables, des critères de niveau de maîtrise et des indicateurs.
  • d’évaluer la pertinence et la cohérence des tâches d’apprentissages proposées au sein des actions

Articles similaires :

Parcours éducatif de santé : Construire sa cohérence et sa pertinence

Parcours éducatif de santé : Concevoir et formuler une action

Parcours éducatif de santé : Une action « Conduites addictives »

Parcours éducatif de santé : Une action « Bien manger - bien bouger »

Parcours éducatif de santé : Les compétences psychosociales