Dans le cadre du Plan Régional Sport Santé Bien-être, en partenariat avec l’Agence Régionale de Santé (ARS) et la Délégation Régionale Académique à la Jeunesse, à l’Engagement et aux Sports (DRAJES), l’académie de Rennes met en place de nombreuses actions visant à lutter contre la sédentarité chez les jeunes bretons. C’est dans ce cadre que sera lancée le 22 septembre 2021 la seconde édition de notre grand défi : l’opération « Mission Lune ».

Mission lune

Mission Lune, c’est quoi ?

Du 22 au 30 septembre 2021, l’académie de Rennes lance un défi aux 715 000 élèves et étudiants de Bretagne, à leurs familles et à leurs enseignants, ainsi qu’à tous les personnels de l’Éducation Nationale en Bretagne : battre collectivement le record de l’an passé et parcourir plus de trois fois les 385 000 kilomètres, distance qui sépare la Terre de la Lune. À pied, à vélo, en marchant ou en sautant, en solo ou en groupe, chacun est libre de choisir l’activité qu’il souhaite pratiquer. Objectif ? Bouger !

Nous souhaitons, cette année, dépasser la distance parcourue en 2020, soit 1 006 626 km, réalisés par 37 140 participants (plus de 35 000 élèves et près de 2000 adultes).

Cette action s’inscrit dans le Parcours éducatif de Santé et dans la démarche « Ecole Promotrice de santé ».

Comment participer ?

La participation à l’opération Mission Lune peut être organisée par les enseignants avec un ou plusieurs groupes classes sur le temps scolaire, ou avoir lieu en famille le soir ou le week-end.

Pour participer, c’est très simple :

Choisir l’activité à pratiquer Effectuer une ou plusieurs séances entre le 22 et le 30 septembre Rentrer le nombre de pas ou de kilomètres parcourus sur le site ac-rennes.fr avant le 30 septembre 12h.

Compteur disponible à partir du 22 septembre 2021

Quelle activité physique peut être prise en compte ?

Toute activité physique est possible : courir, marcher activement, faire du vélo, nager, sauter, jouer au ballon, danser… Il faut que cette activité physique soit au moins « modérée » : le corps bouge, on sent les battements du cœur et le rythme de la circulation qui accélèrent, à la fin on doit être un peu en sueur… C’est pourquoi il est important de s’hydrater pendant l’effort et d’avoir une alimentation équilibrée (l’effort à jeun est déconseillé).

Cette activité peut avoir lieu seul, en famille, entre amis, en club, dehors, à la maison, sur le trajet qui mène à l’école, au collège, au lycée.

Comment compter les kilomètres parcourus ou le nombre de pas réalisés ?

Dans certaines activités c’est le nombre de kilomètres qui sera plus facilement comptabilisé (activités de déplacement marche, course, roller, trottinette, vélo, nage…) mais on peut aussi compter le nombre de pas (dans certains cas le nombre de pas est déduit à partir du nombre de mouvements réalisés – exemple : danse, gymnastique, fitness, musculation…). Trois possibilités existent : soit on est équipé d’une montre podomètre, soit on dispose d’une application dédiée sur son téléphone portable (cf document pédagogique disponible à ce sujet ici), soit on réalise une estimation (exemple : je parcours environ 50m en 1 mn quand je joue au basket, j’ai joué 20mn, j’ai donc à peu près parcouru 1km).

Quelle quantité d’activité physique faut-il faire ?

Pour « Mission Lune » il n’y a pas de minimum. Le peu qui sera fait par chaque participant sera un premier pas vers la Lune ! Aller à pied à l’école plutôt qu’en voiture, est un exemple qui peut être comptabilisé ! A terme cette opération aimerait impulser le changement de nos comportements quotidiens vers un mode de vie plus actif. Les recommandations sont de 30mn à 1h par jour pour les adultes et de 1h pour les enfants et adolescents (cf document pédagogique ici). Nous souhaitons, cette année, dépasser la distance parcourue en 2020, soit 1 006 626 km, c’est plus de trois fois la distance Terre-Lune, réalisés par 37 140 participants (plus de 35 000 élèves et près de 2000 adultes).

En 2021 relevons tous ensemble ce défi !

En suivant les recommandations de l’OMS on diminue son risque de mortalité précoce (toute cause confondue) de 30 %. Tous ensemble nous allons tenter de transformer nos modes de vie pour être plus actifs ! Faire une activité physique en famille c’est bon pour la santé !