TraAM Esprit critique 2024

A Christmas Love Story

Exploitation d’un spot publicitaire britannique (The National Lottery) en cours de mathématiques pour travailler les probabilités.

Groupe TraAM Mathématiques 2023-2024 de l’Académie de Rennes

Niveau et durée : Cycle 3 et 4, entre 15 et 30 min.

Objectifs pédagogiques : sortir d’une histoire, analyser mathématiquement une publicité, aborder la notion de probabilités, (ré)introduire l’arbre des possibles, développer l’esprit critique.

La situation-problème : On projette un spot publicitaire.

On cherche à analyser le scénario mathématiquement.

Les consignes et la réalisation attendue : Quelle(s) question(s) peut-on se poser ? Qu’en penses-tu ?

On découpe la publicité en 2 temps : les élèves échangent en groupes et répondent à l’écrit (utilisation d’ardoises, de cahiers d’exercices) puis on effectue une synthèse en classe entière.

Déroulement :

La fiche élève (à projeter au tableau)
A Christmas Love Story - The National Lottery élèves
A Christmas Love Story - The National Lottery élèves
La fiche professeur
A Christmas Love Story - The National Lottery profs
A Christmas Love Story - The National Lottery profs

http://www.culturepub.fr/videos/christmas-love-story/

La publicité est diffusée 2 fois (un arrêt à 2 min 02 puis diffusion de la publicité en entier).

Temps 1 : On diffuse la vidéo jusqu’à 2 min 02 s

Le numéro de téléphone à retrouver
Arrêt à 2 min 2 s

Les élèves cherchent des questions que l’on peut se poser et y répondent.

Exemples de questions d’élèves : « Est-ce qu’elle va le retrouver ? » ; « Combien de chances, de possibilités a-t-elle de trouver le bon numéro ? » ; « Est-ce que ça vaut le coup de chercher ? Peut-elle trouver le bon numéro ? » ; « Est-ce que la méthode adoptée est la meilleure ? » ; « Comment pourrait-elle faire ? » .

Temps 2 : On diffuse la vidéo en entier

Arrêt à 2 min 18 s

On s’interroge sur la probabilité d’avoir le ticket gagnant. Le calcul de la probabilité au cycle 4 est compliqué, la bonne réponse n’est pas attendue. Cette situation est une bonne occasion de discuter des différences entre des tirages avec/sans remise et avec/sans ordre.

Analyse du dispositif : Les élèves ont apprécié la publicité projetée la veille des vacances de Noël. De nombreuses questions sont posées par les élèves, le découpage de la publicité est naturel et ils ont trouvé rapidement les images utiles pour l’analyse des situations-problèmes.

Prolongements possibles :

  • Calcul de la probabilité d’avoir les 6 numéros gagnants (parmi les nombres de 1 à 59). On peut se questionner sur les modalités du tirage (avec ou sans remise) et sur l’importance ou non de l’ordre dans lequel on tire ces nombres.
  • On peut se questionner sur l’heure d’arrivée du train et les images diffusées.

Dans les programmes du cycle : Comprendre et utiliser des notions élémentaires de probabilités

Les Compétences mises en jeu au cycle 4

Chercher Domaines du socle : 2, 4

  • Extraire d’un document les informations utiles, les reformuler, les organiser, les confronter à ses connaissances.
  • S’engager dans une démarche scientifique, observer, questionner, manipuler, expérimenter, émettre des hypothèses, chercher des exemples, émettre une conjecture.

Modéliser Domaines du socle : 1, 2, 4

  • Valider ou invalider un modèle, comparer une situation à un modèle connu (par exemple un modèle aléatoire).

Raisonner Domaines du socle : 2, 3, 4

  • Résoudre des problèmes impliquant des grandeurs variées (géométriques, physiques, économiques) : mobiliser les connaissances nécessaires, analyser et exploiter ses erreurs, mettre à l’essai plusieurs solutions.
  • Mener collectivement une investigation en sachant prendre en compte le point de vue d’autrui.
  • Fonder et défendre ses jugements en s’appuyant sur des résultats établis et sur sa maîtrise de l’argumentation.

Communiquer Domaines du socle : 1,3

  • Expliquer à l’oral ou à l’écrit (sa démarche, son raisonnement), comprendre les explications d’un autre et argumenter dans l’échange.
  • Vérifier la validité d’une information et distinguer ce qui est objectif et ce qui est subjectif.

Sources

Cliquer ici pour découvrir la synthèse et toutes les activités du groupe TraAM de l’académie.