Le lycée hôtelier de Saint-Méen-le-Grand vient d’accueillir la finale combinée départementale et régionale du MAF Barman. Après avoir remporté la veille une médaille d’or et une médaille d’argent à la finale départementale du MAF Sommellerie, la pression était sur les épaules des jeunes issus de cette toute nouvelle formation proposée en alternance dans le cadre de l’UFA Notre-Dame.

Le concours « Un des Meilleurs Apprentis de France » a été créé en 1985 à l’initiative de Paul LABOURIER, MOF enseignant du Morbihan, dans un premier temps au niveau départemental, puis régional et enfin national depuis 2001. Connaissant une croissance exceptionnelle sur l’ensemble du territoire national (plus de 6000 candidats chaque année dans plus de 90 métiers), ce concours s’adresse aux jeunes âgés de moins de 21 ans, en formation initiale provenant d’établissements publics ou privés, sous statut scolaire ou sous contrat d’apprentissage ; il est organisé par la Société nationale des Meilleurs Ouvriers de France sous l’égide du Ministère du Travail et de la Formation professionnelle et du Dialogue Social, et du Secrétariat d’état chargé du Commerce, de l’Artisanat et de la Consommation et de l’Économie Sociale. Les Meilleurs Ouvriers de France voient, en cette solidarité intergénérationnelle, en cet accompagnement de la jeunesse, vivier potentiel de futurs MOF, le moyen d’assurer la transmission de savoir-faire exceptionnels et la promotion du travail manuel.

Médaille MAF

C’est ainsi que, pour une première participation au MAF Barman, le lycée mévennais, sous la coordination de Yoann Demeersseman, a frappé très fort. 5 jeunes de cette école se sont ainsi retrouvés pour cette sélection et ont réalisé une magnifique prestation devant un jury composé de professionnels du bar et de représentants de différentes marques commerciales : Elodie Duchievitch (Giffard), Anthony Le Baron (Pernod Ricard), Astrid Beuve (Ambassadrice Lillet), Julie Chevalier (Orangina Schweppes), Kostia Bouquet (restaurant La Suite à Perros Guirec), Enora Leburel (Hôtel & Spa Le Diana à Carnac), Mathis Laloupe (Bar La Louperie), Chloé Morvant (restaurant L’Aiglon à Pontivy) et Alice Bailly (restaurant Le Montfort à Rennes) sous la présidence de Vincent Boué, MOF Glacier 2018. Les 5 sélectionnés, tous en apprentissage, pour cette dernière étape avant la finale nationale, sont les suivants : Esteban Betin (La Closerie à Rennes), Titouan Morel (Kavadom à Betton), Lea Le Joly (Le Diana à Carnac), Esteban Trottier (Hostellerie de la Ferrière) et Dylan Dervaux. Ils se sont succédé toute la matinée sur différents ateliers sous l’œil exigeant des professionnels ; ils ont ainsi pu montrer leur talent autour d’un cocktail revisité (3 ateliers : fiche technique, déco-réalisation et commercialisation), exercer leur adresse avec un test de verse, exposer leurs connaissances des produits des partenaires, réaliser 2 cocktails classiques contemporains et enfin faire une dégustation à l’aveugle.

Yoann Demeersseman en compagnie des 5 jeunes de Saint-Méen

Tous ces jeunes ont su gérer leur stress durant ce concours, premier d’une longue carrière tapissée de distinctions, espérons-le pour eux. Deux apprentis (Esteban Betin et Titouan Morel) sont sortis du lot et ont décroché la médaille d’or, synonyme de participation à la finale nationale ; les 3 autres (Lea Le Joly, Esteban Trottier, Dylan Dervaux) ont également brillé en décrochant une médaille malheureusement non qualificative pour le national. A noter dans les tablettes, le forum de l’alternance et des métiers de la restauration le samedi 23 avril avec les partenaires du lycée (Convivio, Brittany Ferries, Pôle Emploi, UMIH et de nombreux restaurateurs partenaires).

Les participants (stagiaires et jury)

Rédacteur de l’article : M Vilboux Franck