partie du programme

La Terre, la vie et l’organisation du vivant

L’évolution de la biodiversité au cours du temps s’explique par des forces évolutives s’exerçant au niveau des populations

durée 2 séances :

Avant la première séance :

En ligne (moodle ou directement youtube…) visionnage d’une vidéo sur la sélection naturelle et l’explication du mécanisme (au choix du professeur). Questionnaire de rappel sur la vidéo.

Première séance partie 1  :

rappel sur la vidéo (on ne la repasse pas mais on fait parler les élèves qui l’ont vu) remplissage de la généralisation sur le poly.

Application sur la conséquence de la sélection naturelle texte à trou en utilisant les mots du bilan au tableau.

Distribution du papier expert (imprimé en vert).

Consignes 15 minutes pour proposer un modèle sur la sélection naturelle qui utilise le hasard orienté avec le matériel proposé : sac de billes de 3 couleurs différentes, dé (6faces, 8 faces, 12 faces ?) on peut également utiliser la fonction aléatoire de la calculatrice .

Critères de réussite au dos du poly

Rappel tous les êtres vivants ne se reproduisent pas et le nombre de descendants est variable en fonction du caractère avantageux, dans notre modèle, chaque être vivant ne se reproduit qu’une fois et meurt.

Après 5 minutes, si des groupes ne démarrent pas ou sont bloqués, on distribue le papier débrouillé (imprimé en jaune), puis le papier débutant (imprimé en rouge).

Remarque :

On peut guider en parlant des prises de décision dans un jeu de rôle.

C’est un modèle simplifié, basé sur les phénotypes (génétique + tard).

C’est la reproduction de chaque individu qui est regardé individuellement et pas d’un couple. (exemple d’une colonie de moules qui se reproduisent en même temps au hasard.)

Les descendants d’un individu sont de la même couleur que cet individu (pas de brassage).

Ramassage des propositions

distribution de la rêgle du jeu sous plastique

Chaque groupe fait fonctionner le modèle proposé

passage groupe par groupe pour évaluer les élèves faisant fonctionner le modèle (appliquer un protocole) et remplissant le tableau de collecte de données. Faire le fonctionnement sur 9 cycles (générations).

Sauvegarde des fichiers dans l’espace de l’ENT en respectant les rêgles de nommage.

impression de leurs graphiques

Sur leur document imprimé, les élèves légendent, titrent , décrivent et exploitent leurs résultats.

ramassage des graphiques titrés, légendés, décris et commentés.

Distribution du travail pour la séance suivante

partie 2 pour la séance suivante : la sélection naturelle au niveau génétique.

modifier les paramètres du modèle de Philippe Cosentino sur l’évolution de la fréquence allélique par sélection naturelle. pour comprendre l’évolution de la fréquence allélique.

lien vers le site

Séance 2 :

restitution des productions évaluée.

projection de propositions d’élèves et discussion sur les éléments pertinents de leur modèles et leur limites. (Voir corrigé)

correction de la partie 2 le modèle de sélection naturelle en ligne. Bilan

que se passe-t-il pour les allèles qui ne fournissent pas d’avantages particuliers ? Le hasard.

Travail sur la dérive génétique

https://www.pedagogie.ac-nice.fr/svt/productions/derive-genetique/

si un nouvel allèle apparaît que se passe-t-il ?

Bilan par le schéma complété par les élèves inspiré du bilan Nathan.

proposition élèves_01 proposition élèves_02 proposition élèves_03 proposition élèves_04 résultats tirage

Documents à télécharger