Partie écrite de l’épreuve de terminale

S0BAC21_Tle-SPE-Histoire_des_arts_1350191

Durée : 3 heures 30

Modalités de l’épreuve

Trois sujets au choix sont proposés au candidat. Chacune des trois questions du programme limitatif paru au BOEN fait l’objet d’un sujet. Un sujet au moins est sous forme de dissertation, et un sujet au moins est sous forme d’une composition sur documents.

Dissertation

Le candidat traite un sujet dont la formulation peut prendre des formes diverses : reprise d’un intitulé du programme limitatif, question ou affirmation, problématique explicite ou non ; elle peut être brève ou détaillée, et s’appuyer ou non sur une citation. Le sujet pourra porter sur n’importe quelle partie du programme, ou sur plusieurs à la fois. Le candidat doit conduire une réflexion personnelle et argumentée, appuyée sur la connaissance et la référence précise à des œuvres d’art de diverses natures. Pour développer son argumentation, il s’appuie sur les notions du programme, ainsi que sur ses lectures et sa culture personnelles.

Composition sur documents

Une question est posée au candidat. Elle est accompagnée de sept documents maximum renvoyant à cinq œuvres. Ces documents sont de diverses natures, pouvant comprendre des documents iconographiques, un texte, un document sonore (qui ne peut dépasser 5 minutes) ou audiovisuel. Les modalités de diffusion du document sonore ou audiovisuel sont précisées dans le sujet.
 Le candidat rédige sa réponse à la question de manière ordonnée, en étayant son argumentation par des éléments précis issus de l’analyse des documents fournis et en l’enrichissant de sa culture personnelle et de sa connaissance du programme. Les documents viennent à l’appui du raisonnement ; l’exercice du commentaire n’est pas en soi la finalité de l’épreuve.

Barème et notation

L’épreuve est notée sur 20 points.

Les critères d’évaluation incluront, entre autres, la capacité de l’élève à :

  • maîtriser des repères culturels, géographiques et chronologiques ;
  • utiliser un vocabulaire technique et formel propre aux différents arts ;
  • produire un discours écrit raisonné sur des œuvres, un thème, une problématique d’histoire des arts ;
  • formuler un jugement esthétique et critique argumenté ;
  • réunir et croiser des sources diverses en les hiérarchisant : livres et articles, ressources numériques, etc.

Bulletin officiel spécial n°2 du 13 février 2020

En illustration : Charlotte Perriand et Guy Rey-Millet, Résidence la cascade, Les Arcs 1600, 1969

Documents à télécharger