CONFÉRENCE - Les fondements microéconomiques de la macroéconomie : commerce international, croissance et finance

Philippe Aghion est Professeur de science économique au Collège de France (chaire Économie des institutions, de l’innovation et de la croissance) et à la London School of Economics.

Dans le cadre du séminaire national sur les nouveaux programmes de Sciences économiques et sociales proposé par le Ministère de l’E.N., il a tenu une conférence sur les fondements microéconomiques de la macroéconomie, appliqués aux programmes de sciences économiques et sociales

Résumé : La macroéconomie contemporaine a connu des avancées grâce à l’introduction dans les modèles d’une hétérogénéité des agents, c’est-à-dire de fondements microéconomiques. Cela justifie selon Philippe Aghion l’étude des concepts microéconomiques (marché imparfait, monopole, asymétries d’information…) avant d’aborder les thèmes macroéconomiques dans les programmes de sciences économiques et sociales. La macroéconomie moderne microfondée prend notamment en compte les différences de taille, de productivité, de croissance, de contraintes de financement, etc. des entreprises.