Le lien proposé ci-dessous renvoie sur un article de Sébastien Ouellet paru en 2016. Cette expérimentation didactique vise à favoriser l’appropriation de l’oeuvre littéraire des élèves, en passant notamment par la lecture et l’écriture subjective qui « occupent un rôle fondamental dans le processus d’appropriation du langage littéraire. »

Voir en ligne : Un dispositif didactique pour favoriser l’appropriation de la littérature. Mise à l’essai d’activités de lecture-écriture au Québec et en France