Vous trouverez ci-après le message de rentrée des inspecteurs d’économie-gestion de l’Académie de Rennes. Bonne lecture.

Chers collègues,

Nous vous souhaitons une très bonne rentrée 2021. L’année écoulée a été largement consacrée à l’accompagnement de nos élèves et étudiants dans la stabilisation de leurs acquis et le maintien de leur engagement dans leur formation. Cette année sera encore une fois marquée par le contexte sanitaire, mais avec des perspectives que nous espérons tous plus rassurantes. Vous pourrez compter sur l’inspection pédagogique régionale à vos côtés, et nous poursuivrons les points d’informations réguliers.

Cette année sera également l’année d’un profond changement, avec le départ en retraite d’Agnès BAILLET à la fin du mois de septembre. Nous lui souhaitons un nouveau chapitre de sa vie le plus heureux que possible, tout en la remerciant pour tout ce qu’elle a apporté à l’accompagnement des professeurs bretons pendant ses dix ans à l’inspection. Nous sommes heureux de vous annoncer l’arrivée de Sandrine BOTTINELLI au sein de notre groupe disciplinaire. Notre répartition a été significativement revue, et nous vous remercions d’y prêter votre attention (pièce jointe).

Nous aurons l’occasion d’approfondir un certain nombre de thèmes qui structureront notre action cette année dans notre lettre de rentrée, mais nous avons déjà plusieurs points d’attention sur lesquels nous attarder dans ce message :

L’été a vu la publication de plusieurs textes sur le baccalauréat, dont la lecture est incontournable pour l’organisation de vos enseignements :

  • La note de service du 12 juillet 2021 (Bo n°30 du 29/07/2021) portant adaptation du périmètre d’évaluation des épreuves des enseignements de spécialité de la classe de terminale dans la série STMG à compter de la session 2022, circonscrit davantage le programme des épreuves du mois de mars, rendant plus aisée la progression avec les élèves. Les thèmes ne figurant plus au programme de la certification restent évidemment importants à traiter dans le programme de formation dans l’optique de la poursuite d’étude. Vos progressions sont à réinterroger au regard de ces changements.

https://www.education.gouv.fr/bo/21/Hebdo30/MENE2121281N.htm

  • La note de service du 27 juillet 2021, portant sur l’épreuve orale dite grand oral de la classe de terminale de la voie technologique à compter de la session 2022, annule et remplace celle du 11 février 2020 et présente des modifications importantes pour la conduite du grand oral, notamment : La référence au projet réalisé par l’élève pendant l’année, Le candidat peut garder le support qu’il a préparé pour son exposé oral (premier temps de l’épreuve), L’interrogation du jury dans le deuxième temps est en lien avec le premier temps de l’épreuve.

https://www.education.gouv.fr/bo/21/Hebdo31/MENE2121378N.htm

  • La note de service du 28 juillet 2021, portant sur les modalités d’évaluation des candidats à compter de la session 2022, renforce comme annoncé la place du contrôle continu dans le baccalauréat général et technologique. Il convient de rappeler que pour l’économie-gestion stricto sensu, il concernera principalement l’enseignement de spécialité réputé suivi uniquement pendant la classe de première, à savoir les sciences de gestion et numérique. Son évaluation sera donc renvoyée au contrôle continu (dans lequel la réalisation d’une étude trouvera toute sa place). Les spécialités suivies en terminale, elles, seront toujours évaluées par une épreuve ponctuelle.

https://www.education.gouv.fr/bo/21/Hebdo30/MENE2121270N.htm

La situation sanitaire a conduit le gouvernement à instituer le pass sanitaire et, pour l’exercice de certaines activités professionnelles, une obligation vaccinale. Il parait important de vous rappeler quelques éléments de cadrage sur cette question pour nos étudiants de BTS et de DCG :

  • Tout d’abord, l’étudiant en stage étant placé dans les mêmes conditions que les salariés de l’entreprise pendant son stage, il doit justifier d’un pass sanitaire ou d’une obligation vaccinale quand l’un ou l’autre est exigé. Le refus, ou le non-respect de ce principe par l’étudiant constituera un motif légitime de rupture de la convention. L’étudiant qui souhaite donc s’engager dans un tel parcours de formation professionnelle doit en être averti.
  • Si la mesure dérogatoire d’une durée minimale de stage de 4 semaines est maintenue pour la session 2022 et que la conformité pourra également être accordée pour des stages ne réunissant pas toutes les conditions prévues par le référentiel, il est essentiel de rappeler que cette mesure vise uniquement à ne pas bloquer administrativement l’accès à la certification en cas de dégradation de la situation sanitaire. Il est primordial que l’immersion professionnelle en condition réelle demeure l’occasion de construction des compétences professionnelles des étudiants. Le parcours de formation de vos étudiants doit maintenir les exigences de certification du diplôme et leur permettre de découvrir les conditions d’exercice réelles des métiers.

Le PAF 2021-2022 est ouvert aux inscriptions pour les professeurs du réseau public. Nous vous encourageons à parcourir son contenu sur ce lien, et à vous inscrire sur des modules proposés.

Deux grandes priorités feront l’objet d’une forte mobilisation des corps d’inspection cette année, et nous y reviendrons dans notre lettre disciplinaire :

  • La consolidation de l’évaluation du contrôle continu au sein des établissements, au regard de sa place éminente dans la certification, que nous souhaitons subordonnée à l’ambition pédagogique de faire progresser nos élèves dans l’optique de leur poursuite d’études dans l’enseignement supérieur.
  • La valorisation de la voie technologique, et en son sein l’attention portée au parcours des élèves vers la série STMG, et après la série STMG. La question de l’ambition nous parait essentielle, et nous aurons l’occasion d’y revenir lors de nos visites en établissement, nos inspections, et nos formations que nous souhaitons animer en présentiel dans la mesure du possible cette année.

Enfin, nous souhaitons la bienvenue aux collègues nouvellement arrivés dans l’académie en cette rentrée, qu’ils soient stagiaires, titulaires ou contractuels. Nous comptons sur votre contribution à la réussite des jeunes bretons, comme vous pourrez compter sur notre accompagnement. Et, à chacune et à chacun, nous adressons nos vœux d’une année de projets et d’ambitions partagés avec vos élèves.

Sandrine BOTTINELLI 06 74 21 21 12

Philippe CADET 06 38 10 96 13

Jean-Michel FILY 06 74 25 05 12

IA-IPR d’Economie-Gestion

Economie-Gestion Répartition IPR 2021-2022

Documents à télécharger