Suite à une conférence de Serge Boimar sur « Ces enfants empêchés de pensés » où il raconte comment il est important de nourrir les esprits pour faire parler et relier des savoirs fondamentaux aux questions essentielles de la vie, nous avons entrepris de nourrir nos élèves de contes mathématiques et philosophiques, à raison d’une heure hebdomadaire.

LIVRE 1 : Petits et grands mystères des maths

livre1

Petits contes dans lesquels Filo élève de CM et son grand-père un ancien prof de maths, racontent d’une manière ludique quelques mystères des mathématiques.

La lecture est très accessible pour des élèves de collège. Les thèmes abordés sont fascinants et suscitent l’intérêt.

Les thèmes sont variés :

  • Codage binaire
  • nombre d’or
  • suite de Finonacci
  • Pythagore
  • Thalès
  • nombres décimaux
  • Pi
  • Fractales…

Objectifs :

  • Travailler l’oralité.
  • Nourrir les esprits sur des sujets mathématiques.
  • Favoriser le débat.

LIVRE 2 : Balades philosophiques à travers les mathématiques

livre2

Une lecture à voix haute de contes très courts pour embarquer les élèves dans une réflexion philosophique et mathématiques. Le livre propose à travers des petits contes mathématiques, une réflexion philosophique sur des thèmes de savoir être pertinent permettant aux élèves de construire leurs compétences sociales.

Objectifs :

  • Travailler l’oralité
  • Nourrir les esprits sur des questions philosophiques
  • Favoriser le débat

Conclusion :

Deux ouvrages devenus indispensables dans la pratique quotidienne de mon enseignement. Des histoires sur lesquelles on peut s’appuyer tout au long de l’année en cours pour revenir sur des notions vues en classe ou en découvrir de nouvelles. Des sujets qui se prêtent au débat et nourrit l’élève dans sa construction citoyenne.