NB : une F.A.Q est proposée en bas de page.

1) Baccalauréat général : adaptation des épreuves de spécialité

Note de service sur l’épreuve terminale de spécialité mathématiques

Ne figurent pas au programme de l’épreuve les sections :

  • combinatoire et dénombrement,
  • fonctions sinus et cosinus,
  • calcul intégral,
  • somme de variables aléatoires,
  • concentration, loi des grands nombres,
  • les équations différentielles y’=ay et y’=ay+b.


Le programme avec les chapitres exclus en surbrillance
Spé_Maths

2) Baccalauréat technologique en série STL : adaptation des épreuves de spécialité de Physique-Chimie-Mathématiques

Notes de service sur les épreuves terminales de spécialité en série STL

Ne figurent pas au programme de la partie mathématique de l’épreuve :

  • tout le chapitre sur la composition de fonctions
  • tout le chapitre sur l’intégration ;
  • dans le chapitre sur la fonction logarithme : l’étude des fonctions somme, produit ou quotient de fonctions polynômes et de la fonction ln.


Le programme avec les chapitres exclus en surbrillance
STL-PCM

3) Baccalauréat technologique en série STI2D : adaptation des épreuves de spécialité de Physique-Chimie-Mathématiques

Notes de service sur les épreuves terminales de spécialité en série STI2D

Résumé pour la partie mathématiques de l’épreuve de Physique-Chimie-Mathématiques

Ne figurent pas au programme de la partie mathématique de l’épreuve :

  • tout le chapitre sur la composition de fonctions
  • tout le chapitre sur l’intégration ;
  • dans le chapitre sur les nombres complexes : linéarisation de cos²a et sin²a ; application aux calculs de primitives (en physique-chimie, les formules de linéarisation sont redonnées ou données) ;
  • la résolution dans C d’une équation du premier degré ou d’une équation du type z²=a avec a réel
  • expression complexe des translations, rotations et homothéties.
  • l’interprétation géométrique des transformations du type z - > az+b
  • dans le chapitre sur la fonction logarithme : l’étude des fonctions somme, produit ou quotient de fonctions polynômes et de la fonction ln.


Le programme avec les chapitres exclus en surbrillance
STI2D_PCM

4) F.A.Q

Les modifications apportées en spécialité maths voie générale concernent toutes les épreuves (écrite et orale) ?

Il s’agit des modifications relatives aux épreuves ponctuelles de spécialité qui se déroulent après le 2d trimestre. Les programmes de spécialité, à étudier sur l’ensemble de l’année de Terminale, restent quant à eux inchangés et permettent de préparer l’épreuve de grand oral ainsi que la liaison avec l’enseignement supérieur.

La suppression du chapitre sur l’intégration concerne-t-elle aussi le programme de Mathématiques Complémentaires ?

L’enseignement de Mathématiques Complémentaires est un enseignement optionnel qui ressort du contrôle continu avec un coefficient de 2%. Il n’est pas concerné par des épreuves ponctuelles au printemps contrairement aux enseignements de spécialité.

Les coefficients binomiaux ne sont pas au programme de l’épreuve de spécialité du bac puisqu’ils sont dans la partie « combinatoire » mais ils apparaissent avec la loi binomiale qui est exigible au bac. Comment traiter cette notion en vue des épreuves de spécialité ?

Le programme indique à propos du schéma de Bernoulli « qu’il importe d’exploiter la représentation à l’aide d’arbres ». De manière à privilégier un travail sur le sens, il semble donc judicieux d’introduire la notion de coefficient binomial à partir du dénombrement des chemins favorables à une issue, puis d’introduire la notion de nombre binomial. Celui-ci pourra être calculé sans technicité, éventuellement à l’aide d’outils numériques.

Concernant la partie équations différentielles, vous n’avez surligné que y’=ay et y’=ay+b, il ne reste plus que les primitives ?

Concernant la partie équations différentielles, les primitives restent effectivement au programme comme cas particuliers de solutions des équations différentielles du type y’=f.

Comment est évaluée la spécialité « Physique-Chimie-Mathématiques » de STI2D, notamment dans le cas où elle est intégré à l’enseignement de tronc commun ?

Il y a deux modalités distinctes d’évaluation à prendre en compte dans ce cas

  • Concernant les contenus de la spécialité Physique-Chimie-Mathématiques, il font l’objet d’une évaluation ponctuelle qui n’est pas comptée dans les nouvelles modalités du contrôle continu définies dans le BO du 29 juillet.
  • Concernant les contenus de l’enseignement de Mathématiques de tronc commun, leur évaluation est comptée dans le contrôle continu avec une contribution à hauteur de 5% de la note de bac pour l’ensemble du cycle terminal.

Dans le cas où l’enseignement de mathématiques de tronc commun est intégré à celui de la spécialité PCM, il faudra donc distinguer dans une évaluation les contenus qui concernent l’un ou l’autre programme pour les compter dans un cas dans le contrôle continu, et dans l’autre non.

Documents à télécharger