Cet article est écrit par les élèves ayant réalisé le projet.

Il est important de souligner que ce projet a été réalisé avec la participation de l’EP et de l’EG dans le cadre de la filière HR.

Lycée Sainte-Thérèse La Guerche de Bretagne

Genèse du chef d’œuvre Au début de notre année de première Bac Pro, une nouvelle matière a été instaurée : “ le Chef d’œuvre”. Tout d’abord qu’est-ce que le chef d’œuvre ? C’est l’aboutissement de deux années de travail pluridisciplinaire allant du début de l’année de Première à la fin de l’année de Terminale. Pour ce chef d’oeuvre, notre idée a été de faire un livre de cuisine sur le thème des recettes anciennes.

Le livre Les recettes de mamies

Les débuts du projet Pour débuter notre projet, nous avons réalisé une carte heuristique pour mettre à plat toutes nos idées, et mettre des priorités dans le temps de réalisation. Puis nous nous sommes aidés de notre rétro-planning pour faire coïncider toutes les étapes de notre projet dans le nombre de semaines imparties. L’une des premières étapes a été de rédiger une annonce dans le journal Ouest-France, pour collecter des recettes anciennes auprès de personnes détentrices de vieux carnets de recettes. À l’aide de notre professeur M. Delorme et du directeur M.Lesacher, nous avons rencontré Mme Boisnard, correspondante à Ouest-France. Nous avons pu échanger avec elle et lui avons expliqué notre projet ainsi que l’annonce que nous voulions y mettre.

Nous avons reçus au début quelques réponses, puis nous sommes arrivés à 10 réponses :

  • 9 dames du pays de Vitré et de la Guerche de Bretagne ainsi qu’un monsieur, qui est le seul professionnel. Les recettes nous sont parvenues par courrier ou par mail. Nous avons eu la chance de recevoir d’anciens livres de recettes qui se transmettent souvent de mère en fille. Les pages jaunies sont la preuve d’une ancienneté incontestable ! Grâce aux réponses des personnes, nous avons dû faire des choix dans la liste des recettes. Ce choix s’est fait en fonction des informations recueillies :
  • si les recettes étaient réalisables, c’est-à-dire si nous avions les informations nécessaires à la réalisation de la recette donc avoir les bonnes quantités.
  • si les recettes nous plaisaient

Suite à l’article paru dans Ouest-France, la directrice des archives de Vitré communauté, Mme Roullier, nous a indiqué qu’elle avait de vieux menus. Nous sommes allés un jeudi matin à Vitré, dans le but de voir ces vieux menus, et compléter ce que nous recherchions. Nous avons rencontré la personne qui dirige les archives, qui nous a guidé dans nos recherches. Elle est allée dans un local où elle nous a apporté ce que nous recherchons, c’est-à-dire des photos et des recettes du début du 20e siècle . La complémentarité entre les recettes de cuisine du quotidien, et les menus de fête nous a paru intéressante à mettre en valeur. Nous y sommes allés avec notre professeur coordinateur M. Delorme en février 2021.

Le dépouillement des archives à Vitré

Fabrication du livre Côté graphisme : Nous nous sommes renseignés auprès d’une professionnelle en édition : elle nous a proposé ses services pour la mise en page, le design et les photographies incluses dans le livre. Côté financier : Nous nous sommes demandés combien ce projet allait nous coûter. Avec l’aide de M. Lesacher et de M. Delorme, nous avons réussi à obtenir une subvention de la mairie de La Guerche, de Vitré Communauté, et de l’APEL du lycée de la Guerche de Bretagne. Après demande de trois devis auprès d’imprimeurs, nous avons choisi le meilleur rapport qualité/prix, avec un coût unitaire de 2.82 €. A l’aide de Libre office calc, nous avons établi un budget prévisionnel pour l’impression de 400 livres. La main d’œuvre étant gratuite, il ne nous restait plus qu’à fixer le prix de vente. Nous avons bien conscience que la marge était intéressante grâce aux subventions et aides diverses de professionnels. Cela nous permet de pouvoir en donner aux personnes qui ont participé au projet, ainsi qu’aux partenaires du lycée.

Lancement du livre Pour le lancement de la vente du livre, nous avons fait une soirée d’ouverture le mardi 30 novembre. L’après-midi du mardi, nous avons préparé des amuse-bouches avec la classe de terminale Bac Pro cuisine . Les terminales Bac Pro service ont quant à eux préparé l’aménagement de la salle, avec tables, buffet, pupitre et mise au frais des bouteilles pour le cocktail.. Nous avons préparé et lu chacun un petit discours retraçant les étapes du projet.

La séance de dédicace

Article de Ouest-France

Le « Chef d’œuvre » est une matière enrichissante, parce qu’elle nous a permis d’apprendre à monter un projet en semi-autonomie, à surmonter de nombreuses difficultés et à gérer un budget. Classe : Terminale Bac Professionnel Hôtellerie-Restauration Noms des élèves : Mathieu DROYAUX, Aurélien PELEY, Jocelyn POINTEAU Noms des enseignants : Hubert DELORME (Cuisine), Sandrine BRÉJUIN (Sciences appliquées), Olivier FROUIN (Service et commercialisation en restauration), Béatrice PICQUART (Gestion appliquée).

Voir en ligne : Lycée hôtelier Sainte-Thérèse, la Guerche de Bretagne