Alors que se profilent à l’horizon les Jeux Olympiques de Paris 2024, 3 établissements scolaires (Lycée agricole La Touche de Ploërmel, Collège du Sacré-Cœur de Vannes, Lycée Hôtelier Notre-Dame de Saint-Méen-le-Grand) se sont associés pour mettre sur pied des journées particulières tournant autour de l’alimentation, de la santé, du sport, avec pour but de faire découvrir à tous ces jeunes des produits sains, leurs cultures, leurs productions, leurs préparations, leurs dégustations.

Ces manifestations s’inscrivent dans le cadre d’un Projet d’Initiative et de Communication (P.I.C.) des BTS du lycée La Touche qui se sont occupés de la partie organisationnelle avec, en ligne de mire, la volonté d’être efficient dans la pratique physique et sportive grâce au choix d’une alimentation équilibrée. A l’origine de ce projet ; Gilles Renault, professeur d’EPS du lycée La Touche, les coordinateurs au niveau du lycée mévennais étant Nathalie Dubocq, également professeur d’EPS, et Patrice Josse, directeur délégué aux formations. Ces trois responsables avaient souhaité la présence de collégiens et se sont ainsi rapprochés de l’établissement vannetais.

Les deux premières journées se sont tenues sur le site de Ploërmel au cours de l’année scolaire. En octobre, la première journée s’articulait autour d’« Octobre Rose », campagne annuelle de communication destinée à sensibiliser les femmes au dépistage du cancer du sein et à récolter des fonds pour la recherche : les jeunes filles participaient à une course pendant que les garçons étaient occupés sur des ateliers sportifs. Durant cette journée, l’entreprise associative « Produit en Bretagne » qui vise à promouvoir les savoir-faire des entreprises bretonnes et leurs produits, en a profité pour présenter divers produits sains. Les élèves découvraient lors de la deuxième journée les bâtiments d’élevage du lycée La Touche, les animaux, les productions céréalières et s’attardaient à quelques ateliers de dégustation comme celui tenu par un producteur de fromages qui expliquait l’élaboration de ce fabuleux produit. L’après-midi était voué à la pratique sportive avec quelques activités athlétiques.

Changement de décor pour la 3e et dernière étape : le lycée hôtelier de Saint-Méen accueillait les deux autres établissements en ses murs. Près d’une centaine d’élèves circulaient par groupes autour de 6 ateliers, chaque groupe étant constitué à parts égales d’élèves de chaque école, principe de répartition respecté lors des précédentes rencontres et qui permettait un brassage et des échanges de plus en plus fructueux au fil de ces 3 journées. Cette ultime étape hôtelière a été l’occasion à ces jeunes de découvrir comment transformer, comment travailler ces produits afin de profiter d’une alimentation saine et équilibrée. Tous les élèves acteurs de cette journée (qu’ils soient de Ploërmel, de Saint-Méen ou de Vannes), après cette découverte, ont participé à l’élaboration, dans ces 6 ateliers, de verrines sucrées (opération chapeautée par le professeur de cuisine Sébastien Le Maguer), de verrines printanières à base de légumes (avec Gildas Louboutin et Sterenn Lelannier - Société Gelagri-Paysan Breton), de pains (chacun faisant son pain sous l’oeil averti et avec les conseils d’Antoine Garnier, professeur de la MC Desserts de Restaurant), d’energy bowls (avec la présence de Céline Le Hégarat, diététicienne), d’un cocktail énergétique (à base d’œuf entre autres, recette proposée par les élèves de la MC Bar, nouvelle mention complémentaire du lycée hôtelier) et tout ce petit monde assistait, enfin, à une démonstration du parrain de la journée, Nicolas Carro, chef étoilé Michelin de l’Hôtel de Carantec et ancien élève de cette école, qui a montré, dans une association « Terre - Mer », comment à partir d’un poisson non noble on pouvait concocter quelque chose de très savoureux.

De la fourche à la fourchette. Génération Paris 2024

Pour terminer en apothéose cette matinée, les élèves de seconde du lycée hôtelier ont préparé un cocktail déjeunatoire. Il s’agissait de prendre des forces pour l’après-midi. les élèves se retrouvaient à nouveau dans des ateliers sportifs, sur Saint-Méen, au complexe polyvalent Luce Douady. A nouveau 6 ateliers dont certains en partenariat avec le Comité Handisport 35 : escalade guidée en aveugle ; découverte du basket fauteuil ; tournoi de badminton en double ; relais, courses, lancers ; tir à l’arc ; boccia, sport d’opposition de balles mixte, jeu d’adresses pratiqué tant par des personnes valides qu’en situation de handicap.

Rédacteur de l’article : M Vilboux Franck